Mondafrique applications gratuites :

Disponible sur Google Play
[vc_btn title= »Tous nos confidentiels France » style= »outline » color= »danger » size= »sm » align= »right » i_align= »right » i_icon_fontawesome= »fa fa-arrow-right » link= »url:http%3A%2F%2Fwww.mondafrique.com%2Fconfis-france%2F|title:Tous%20nos%20confidentiels%20France| » add_icon= »true »]
[vc_btn title= »Tous nos confidentiels Maghreb » style= »outline » color= »vista-blue » size= »sm » align= »right » i_align= »right » i_icon_fontawesome= »fa fa-arrow-right » link= »url:http%3A%2F%2Fwww.mondafrique.com%2Fconfis-maghreb%2F|title:Tous%20nos%20confidentiels%20Maghreb| » add_icon= »true »]
[vc_btn title= »Tous nos confidentiels Afrique » style= »outline » color= »warning » size= »sm » align= »right » i_align= »right » i_icon_fontawesome= »fa fa-arrow-right » link= »url:http%3A%2F%2Fwww.mondafrique.com%2Fconfis-afrique%2F|title:Tous%20nos%20confidentiels%20Afrique| » add_icon= »true »]
[vc_btn title= »Tous nos confidentiels Business » style= »outline » color= »green » size= »sm » align= »right » i_align= »right » i_icon_fontawesome= »fa fa-arrow-right » link= »url:http%3A%2F%2Fwww.mondafrique.com%2Fconfis-business%2F|title:Tous%20nos%20confidentiels%20Business| » add_icon= »true »]

ANALYSE

Le soutien objectif d’Israël à Assad

Le ministre de la défense israélien Avigdor Lieberman a acté on dirait “officiellement” l’accord officieux établi par les Russes entre leurs partenaires syriens et iraniens d’une part, et Israël d’autre part, d’une sorte de modus vivendi après les dernières victoires en date de l’armée syrienne.  L’accord qui, semble-t-il, a été confirmé lors de la rencontre Poutine-Trump d’Helsinki devrait impliquer, – c’était le revendication sine qua non des Israéliens, – le non-engagement et le non-stationnement de forces iraniennes et du Hezbollah sur un territoire donné en Syrie (les précisions géographiques ne sont pas divulguées officiellement et l’on en reste aux supputations). On notera que les déclarations du ministre israélien vont plus loin qu’un simple acquiescement à une situation d’apaisement de fait, puisqu’il y a la reconnaissance de la restauration de la situation légitime du régime Assad comme important facteur d’apaisement et de “bon voisinage”. Il s’agit d’un événement symbolique important dans l’évolution de la guerre civile en Syrie, son caractère politique n’étant encore que transitoire et pouvant être modifiée selon les changements de situation. (On rappellera également que Lieberman est un juif russe et que ses relations avec la direction russe sont fortement marquées par cette origine. S’il est évidemment un “faucon” extrémiste, de plus ayant trempé dans des situations à la légalité suspecte, l’avantage pour les Russes et selon leurs conceptions d’avoir un interlocuteur de leur nationalité et de leur culture dépasse largement tout le reste.) Ci-dessous, extrait d’une dépêche Sputnik-News du 2 août 2018. « Le gouvernement syrien a rétabli son contrôle sur le pays avec la dernière opération militaire menée contre les djihadistes...