Une session du G7 sur l’Afrique

Partages

Une réunion de travail sur le thème «Partenariat du G7 avec l’Afrique», a rassemblé, dimanche après-midi à Biarritz, autour de la même table, les dirigeants du G7 et les chefs d’Etat de cinq pays africains: Faso Roch Marc Christian Kaboré, en sa qualité de président du G5 Sahel, Macky Sall, en tant que président du Nouveau Partenariat pour le développement de l’Afrique (Nepad), Abdel Fattah al-Sissi, actuel président de l’Union africaine, Paul Kagame, qui a exercé en 2018 la présidence de l’Union africaine (UA), ainsi que le président Sud-africain Cyril Ramaphosa.

Moussa Faki, président de la commission de l’Union africaine et Akinwumi Adesina, président de la Banque africaine de développement, étaient également présents à cette session élargie.

L’accélération économique en Afrique, les enjeux de sécurité dans la région du Sahel, la situation en Libye, les inégalités du genre… Autant de questions qui ont été évoquées lors de cette réunion de travail inédite dont l’objectif, assure l’Elysée, est de bâtir « un partenariat renouvelé », « d’égal à égal avec ce continent d’avenir ».


LIRE AUSSI: Vidéo. Sommet du G20: La Chine va lancer une initiative pour soutenir l’industrialisation de l’Afrique


La veille, le Président français avait expliqué les raisons qui ont poussé la France, qui assure la présidence annuelle du G7, à consacrer une session à l’Afrique.

«J’ai décidé (…) de mettre l’Afrique au cœur de l’Afrique. C’est notre voisin le plus proche. C’est notre quotidien d’aujourd’hui et de demain», a dit Emmanuel Macron, qui s’exprimait, dans une allocution télévisée, sur les enjeux de ce G7.

«Nous allons donc investir fortement sur ce sujet avec nos partenaires africains», a également indiqué le chef de l’Etat français affirmant que le G7 aura « des initiatives fortes et nouvelles pour l’Afrique».

Partages