Une noce bombardée au centre du Mali: vingt morts

Partages

Une vingtaine d’hommes participant à un mariage ont péri dans un bombardement d’origine inconnu dans la nuit du 3 au 4 janvier, dans le centre du Mali.

Un hélicoptère ou un avion auraient bombardé le village peul de Bounti, dans le cercle de Douentza, faisant donc au moins vingt morts et plusieurs blessés, vers deux heures du matin.

Selon le maire de la localité, cité par le Studio Tamani (un programme de la Fondation Hirondelle au Mali), le bilan serait plus élevé, de 100 à 200 morts selon les témoins. Une liste d’une vingtaine de noms de personnes inhumées circulait mardi.

On ignore l’origine et le mobile de cette ou de ces frappes. La direction de la communication des armées maliennes a annoncé que des investigations étaient en cours.

Partages