UA, le tchadien Faqih élu par acclamation 

Partages
C’est finalement le ministre tchadien des affaires étrangères Moussa Faqih qui a succédé à Dilamini Zuma à la tête de la Commisson de l’Union Africaine. Deux candidats se sont détachés des le premier tour : le tchadien et la candidate Kenya ne Amica Ahmed qui ont eu 26 voix chacun. Au troisième tour, c’est le tchadien a  eu 28 voix et la Kenyane  25. Le scrutin s’achemine italien vers un blocage total. Le Kenya à choisi alors de se désister et Moussa Faqih est passé par acclamation. Il dispose aujourd’hui d’un bon tremplin pour viser la succession de Idriss Deby très affecté par la maladie.
Partages
Previous articleCôte d’ivoire : l’inquiétude grimpe chez les expatriés
Next articleLes coulisses du retour du Maroc dans l’Union Africaine
Ancien du Monde, de Libération et du Canard Enchainé, Nicolas Beau a été directeur de la rédaction de Bakchich. Il est professeur associé à l'Institut Maghreb (Paris 8) et l'auteur de plusieurs livres: "Les beurgeois de la République" (Le Seuil) "La maison Pasqua"(Plon), "BHL, une imposture française" (Les Arènes), "Le vilain petit Qatar" (Fayard avec Jacques Marie Bourget), "La régente de Carthage" (La Découverte, avec Catherine Graciet) et "Notre ami Ben Ali" (La Découverte, avec Jean Pierre Tuquoi)