Tunisie: ce n’est pas l’aumône que nos jeunes demandent

Partages

Suite à l’embrasement qu’a connu Kasserine ainsi que d’autres villes le gouvernement (sans sa « tête » toutefois) a annoncé certaines mesures qualifiées d’urgentes ,comme si la situation dans nos régions intérieures n’était pas urgentes depuis la nuit des temps!
Parmi les mesures annoncées : 6400 emplois. Dans l’immédiat ,faut-il entendre et préciser!

A entendre le porte-parole du gouvernement l’annoncer l’on a envie de dire : « ah bon ! un grand champ de pétrole a donc été découvert et tout de suite mis en exploitation! »
Sauf que le pétrole ne vaut plus rien ou juste des nèfles comme dirait l’autre.
Ou alors c’est que le trésor récupéré dans la médina de Tunis et le combat vite gagné par le nouveau ministre anti-corruption ont fait de nous « un émirat » sans soucis comme nos frères du Golfe!
Mais évidemment ,loin de tout cela , le gouvernement , imaginatif, n’a pas
trouvé mieux que de reconduire ce qu’a ordonné « le sosie » quand il était » premier ministre de la révolution » : accorder une tout petit bakchich pris sur une mystérieuse cagnotte à ces jeunes « emmerdeurs » pour qu’ils aillent » se le boire et nous foutre la paix »
L’aumône quoi.
Un emploi productif ? Un emploi qui crée la richesse et par conséquent de l’emploi? Que nenni !
Un emploi qui vous fait avancer et recouvrer votre dignité? Un emploi qui vous ouvre vraiment une brèche ,une lucarne,une petite lueur vers un lendemain qui chante? Ah ,non , vraiment !Là vous exagérez quand même !Vous jouez aux fils gâtés et vous empêchez la « roue du gouvernement de tourner ».
» Ecoutez bien : Prenez ce qu’on vous donne ,applaudissez notre générosité et nous verrons plus tard .
Des amis qui nous veulent du bien ( comme la Banque mondiale ,vous savez) viendront sûrement renflouer notre cagnotte . Ou ,peut-être que le « vieux qui prendra la relève du vieux pour faire aboutir les revendications de votre coup d’état ,euh pardon ,de votre insurrection,euh de votre soulèvement ou je ne sais plus quoi tellement vous me déconcentrez finira,lui, par vous donner satisfaction »
Non , messieurs du gouvernement ,ce n’est pas de cela que nos jeunes et que notre pays ont besoin.Et ce n’est pas en leur jetant quelques dinars que vous allez les faire taire.
Mettez-le bien dans la tête : une lame de fond , un tsunami se forme et ne manquera point de déferler pour nous emporter ,tous nous emportez…
Ecoutez- bien le rugissement qui sourd : « emploi ,liberté et dignité » vous clame-t-on!
Partager la publication « Ce n’est pas l’aumône que nos jeunes demandent …Notre jeunesse réclame son droit à travailler! »

Partages