La Tunisie à court de devises

Partages

Avec la chute du cours du dinar tunisien qui vaut désormais le tiers d’un euro, les ressources en devises s’épuisent. Les derniers chiffres officiels qui viennent d’être publiés indiquent  que la Tunisie n’a plus que 69 jours de réserves alors qu’il y a un an, elle disposait encore de 106 jours de devises.

Partages
Previous articleCentrafrique, l’échec de la Minusca
Next articleQuand la Chine espionne l’Afrique
Ancien du Monde, de Libération et du Canard Enchainé, Nicolas Beau a été directeur de la rédaction de Bakchich. Il est professeur associé à l'Institut Maghreb (Paris 8) et l'auteur de plusieurs livres: "Les beurgeois de la République" (Le Seuil) "La maison Pasqua"(Plon), "BHL, une imposture française" (Les Arènes), "Le vilain petit Qatar" (Fayard avec Jacques Marie Bourget), "La régente de Carthage" (La Découverte, avec Catherine Graciet) et "Notre ami Ben Ali" (La Découverte, avec Jean Pierre Tuquoi)