Thierry Tanoh indemnisé, Ecobank remporte les faveurs de l’Etat ivoirien

Partages

A bon payeur, forte récompense. Alors que le groupe bancaire panafricain Ecobank a fini par dédommager à hauteur de 12 millions de dollars (environ 7 milliards de FCFA), il y a trois semaines, son ancien directeur général et actuel secrétaire adjoint à la présidence de Côte d’Ivoire, Thierry Tanoh, après deux ans de bras de fer judiciaire, le Trésor public ivoirien a lancé, le 1er mars, un emprunt obligataire de 120 milliards de F CFA (182,9 millions d’euros) sur le marché Uemoa. Pour cette opération, l’État a choisi comme chef de file… Ecobank. Les souscriptions devraient se poursuivre jusqu’au 31 mars prochain.

Pour rappel, Thierry Tanoh avait été débarqué de son poste de directeur général d’Ecobank en mars 2014, après une longue crise de gouvernance. Il avait par la suite entamé une procédure pour licenciement abusif contre son ancien employeur.

Partages