Remous au Grand Orient après la réception de Chalghoumi

Partages

La réception officielle que vient de réserver par les francs-maçons du Grand Orient de France à l’imam Chalghoumi, a provoqué des remous à l’intérieur de l’obédience. Décrit comme un « imam » autoproclamé, et qui n’a rien de la culture générale et religieuse nécessaire à l’emploi, Chalghoumi est qualifié par ses adversaires « d’imam d’Israël ». Le fait que le G.O se soit prêté à une opération visant à crédibiliser ce religieux -qui croyait que « Charlie », celui de l’hebdo, était un homme- a provoqué un vif mécontentement auprès de certains frères qui accusent les responsables de l’Ordre d’obéir aux ordres du CRIF.

Partages