Présidentielles Mali, 100 bureaux de vote fermés

Partages

Le ministère malien de la Sécurité intérieure a annoncé que plus de cent bureaux de vote, lors du premier tour de la présidentielle du 29 juillet, n’ont pas pu être opérationnels, la majorité d’entre eux se situant dans les zones d’insécurité.

« 10 bureaux de vote n’ont pu être ouverts à cause de l’absence d’agents électoraux dans les régions de Ségou et Tombouctou », a commencé Amadou Sangho, porte-parole du ministère. « 61 bureaux de vote n’ont pu être ouverts dans les régions de Mopti et Tombouctou en raison de l’insécurité. L’impraticabilité des voies d’accès, notamment à cause des voitures qui se sont embourbées dans la boue, ont empêché l’ouverture de 16 bureaux dans la région de Mopti et Ségou. Et 18 bureaux n’ont pas pu être ouvert à cause de matériels électoraux saisis par des assaillants » a-t-il ajouté. Au total, ce sont donc 105 bureaux de vote sur 21 863 qui n’ont pas pu ouvrir.

Partages