Présidentielles au Niger : les alliés se rebiffent

Comme c’était à prévoir depuis son ralliement officiel au camp du candidat socialiste Mohamed Bazoum, le Mouvement National pour la Société du Développement (MNSD), arrivé en 3e place au premier tour de l’élection présidentielle le 27 décembre, est en train de se rebiffer contre l’autorité de son président Seyni Omar. Des militants et des dirigeants de plusieurs sections du pays, à Tahoua, Dosso et Niamey ont rejoint à titre individuel la coalition CAP 20-21 qui soutient l’opposant Mahamane Ousmane.

A Diffa, où le meeting de l’opposition a drainé beaucoup de monde mardi, l’homme fort de la région, Ibrahim Foukori, s’est affiché avec d’autres militants du parti et un ancien ministre. Quant à Maradi, mercredi, c’est toute la section qui s’est est venue soutenir Mahamane Ousmane à l’occasion de son meeting, derrière le coordonnateur régional du parti, Zanaidou Gado Sabo, et plusieurs présidents départementaux.

Cette région est stratégique pour l’opposition car c’est l’une de celles où elle est le moins implantée. 

Ces ralliements à Mahamane Ousmane sapent les calculs de reports de voix du MNSD sur Mohamed Bazoum et semblent même augurer d’une dynamique contraire. L’ex parti Etat a enregistré 9% des voix au premier tour.

8 COMMENTS

  1. Loin de toute affiliation politique ou ethnocentrique. Loin de tout conflit ou différence idéologique, aujourd’hui l’heure est à la réflexion et à la méditation. Il est temps que les uns et les autres ouvrent grand leurs yeux et leur esprit. Les enjeux sont tellement importants qu’on ne peut les banaliser. Les défis sont tellement de taille pour nous pousser à nous réunir.

  2. Le Président Bazoum reste pour beaucoup des nigériens et surtout des jeunes un modèle de respectabilité, d’intégrité, de combativité, de loyauté, de patriotisme et d’inspiration !

  3. Notre sensibilisation sur les élections présidentielles au Niger. Nous avons le devoir de faire un choix objectif et patriotique pour le développement de notre pays !!!

  4. Nous méritons une campagne plus digne et plus utile au pays ! Au lieu que la campagne porte sur l’évaluation du bilan des sortants et des programmes de chacun des candidats, pour informer le choix des électeurs, elle est utilisée à entretenir une agitation !!!

  5. #SE_MAHAMANE_Ousmane est le choix de la #SDR_SABUWA pour le second tour des élections présidentielles au Niger. La jeunesse nigérienne opte pour le changement, elle invite pour se faire l’ensemble de la population électorale à faire de même afin de redynamiser la vie de la nation dans tous les secteurs !!!

  6. Mohamed Bazoum met les bouchées doubles à quelques jours de la fin de la campagne du second tour dont le vote est prévu pour le 21 février prochain. Meetings populaires, bains de foule, campagne de proximité, rencontre avec les responsables départementaux du PNDS-Tarrayya et des partis alliés rassemblés dans la coalition Bazoum 2021 ! La campagne continue pour toucher les électeurs encore indécis !!!

Comments are closed.