Le président Bouteflika très mal en point en France

Hospitalisé en urgence dans une clinique de Grenoble qui l’a déja reçu ces dernières années, et non en Italie comme cela a été dit sur certains sites, le président algérien Abdelaziz Bouteflika serait en très mauvais état. Ses médecins auraient admis avoir atteint cette limite où la science médicale ne peut plus vraiment améliorer l’état du patient. Un accord, nous indiquent nos sources, aurait été trouvé avec les Français sur la personnalité qui pourrait succéder à Bouteflika. Le lobbying en faveur de l’ancien ministre du pétrole et intime de Bouteflika, Chakib Khelil, semble s’intensifier

Previous articleAfrique, la valse des ambassadeurs français
Next articleDeux appartements de Sassou saisis à Paris
Ancien du Monde, de Libération et du Canard Enchainé, Nicolas Beau a été directeur de la rédaction de Bakchich. Il est professeur associé à l'Institut Maghreb (Paris 8) et l'auteur de plusieurs livres: "Les beurgeois de la République" (Le Seuil) "La maison Pasqua"(Plon), "BHL, une imposture française" (Les Arènes), "Le vilain petit Qatar" (Fayard avec Jacques Marie Bourget), "La régente de Carthage" (La Découverte, avec Catherine Graciet) et "Notre ami Ben Ali" (La Découverte, avec Jean Pierre Tuquoi)