Petit Boube dément avoir vendu des armes à Ouattara

Partages

Le marchand d’armes nigérien Aboubacar Hima, alias Petit Boubé, a démenti lundi à Mondafrique avoir vendu des armes à la Côte d’Ivoire, contrairement à ce que nous avions écrit il y a quelques jours.

« Je n’ai jamais rien livré en Côte d’Ivoire, ni un papier, ni un crayon, aucun armement. Jamais. Et je n’ai pas non plus le projet d’en vendre », a-t-il déclaré dans un appel téléphonique.

Aboubacar Hima est accusé par un rapport d’audit de l’Inspection générale des armées du Niger d’avoir contribué au détournement de près de 76 milliards de francs CFA de fonds destinés à des achats d’armement de 2017 à 2019.

Partages