Pas de Cure Salée 2020 au Niger

Peuls Wadabe, Cure Salée
Partages

La pandémie de Covid-19 et les inondations auront eu raison de l’édition 2020 de la Cure Salée. Le grand rendez-vous des éleveurs, qui se tient généralement dans la deuxième décade de septembre à Ingal, dans la région d’Agadez, a finalement été annulé, la mort dans l’âme sans doute, par le ministre de l’Elevage du Niger, Albadé Albouba. Plus grand événement du monde de l’élevage saharien, la Cure Salée est l’occasion de réjouissances mais aussi de campagnes de vaccination et d’information des nomades, qui se retrouvent dans la vallée de l’Irhazer à la fin de la saison des pluies pour faire profiter leurs troupeaux des pâturages riches en sel. La distanciation sociale, la fermeture des frontières ainsi que « les effets néfastes des inondations enregistrées ces derniers jours » et leurs dégâts sur la campagne agro-pastorale, ont convaincu le ministre de jeter l’éponge.

Partages

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de