Ouest algérien, taxis et bus enrolés contre les migrants

Partages

D’après le site partenaire Algérie Part, une directive de la wilaya de Mostaganem, dans l’ouest de l’Algérie, instruit les transporteurs de voyageurs et les chauffeurs de taxis de ne plus transporter des “migrants subsahariens” en situation irrégulière sur le territoire national.    

 

Selon cette instruction, tout opérateur qui s’aventurerai à ne pas respecter cette nouvelle obligation risque tout simplement la “prison ferme”. Or, un chauffeur de bus ou de taxi est-il habilité à vérifier quotidiennement la conformité des documents des personnes avec lesquelles il doit accomplir son trajet ? De nombreuses voix se sont élevées pour dénoncer une mesure “illégale” et “arbitraire”. L’avocat Salah Debbouz, président du Bureau de la LADDH (ligue Algérienne de défense des droits de l’homme), a dénoncé une “mesure raciste” qui cible les migrants subsahariens. “Le gouvernement algérien est-il devenu une autorité raciste et fasciste ?”, s’interroge en dernier lieu ce fervent défenseur des droits de l’homme.

Partages
0 0 voter
Évaluation de l'article
Previous articlePoutine s’installe en Centrafrique
Next articleMauritanie, le blogueur « blasphémateur » détenu illégalement
Ancien du Monde, de Libération et du Canard Enchainé, Nicolas Beau a été directeur de la rédaction de Bakchich. Il est professeur associé à l'Institut Maghreb (Paris 8) et l'auteur de plusieurs livres: "Les beurgeois de la République" (Le Seuil) "La maison Pasqua"(Plon), "BHL, une imposture française" (Les Arènes), "Le vilain petit Qatar" (Fayard avec Jacques Marie Bourget), "La régente de Carthage" (La Découverte, avec Catherine Graciet) et "Notre ami Ben Ali" (La Découverte, avec Jean Pierre Tuquoi)
2 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
abbou
abbou
2 années il y a

d’après le texte en arabe, le contrevenant ne risque pas la prison mais le retrait définitif de sa licence de transport

lahcen
lahcen
2 années il y a

Mr Beau , pourquoi ne pas parler des migrants qui espionnaient pour israél ? Pourquoi ne pas parler des aides que l’Algerie envoie a ses voisins ?Pourquoi parler que du négatif ? Vous voulez que l’Algerie rampe devant les occidentaux comme nos voisins ?Ca n’arrivera jamais car le peuple Algerien est un peuple libre et non soumis .