Un nouvel ambassadeur rappelé à Paris

Partages
Après les militaires mis au pas, c’est au tour des diplomates de rendre des comptes à l’Elysée. Après le rappel, au bout de seulement 18 mois de présence à Bangui, de l’ambassadeur Christian Bader, c’est Antoine Sivan, ambassadeur au Kenya depuis 17 mois et cumulativement en Somalie, depuis 9 mois, qui est appelé à rentrer précocement à Paris. Le transparent ambassadeur à Nairobi avait déjà montré ses limites lorsqu’il était ambassadeur en Libye.

Une conduite irréprochable et un retour aux fondamentaux de la diplomatie sont plus que jamais exigés par le ministre des Affaires étrangères et par l’Elysée. Un important mouvement d’ambassadeurs français en Afrique ainsi que de diplomates en poste devrait avoir lieu cet été. La nouvelle politique française en Afrique va succéder à la politique africaine de la France.
Partages