Niger, six français tués par des terroristes

Partages

Huit personnes dont six Français et deux Nigériens ont été tuées ce dimanche 9 aout par des hommes armés venus à motos dans la zone de Kouré au Niger qui abrite les derniers troupeaux de girafes d’Afrique de l’ouest, selon le gouverneur nigérien de la région.

Le pouvoir français va très normalement réagir à cette nouvelle manifestation du terrorisme au Sahel, d’autant plus que les victimes sont en grande partie françaises. Depuis plusieurs années déja, Boko Haram et d’autres groupes terroristes renforcent hélas leur présence dans ce pays miné par la corruption et la pauvreté, comme le montre le Best Of que nous publions cet été sur le Niger

Des medias sélectifs

ll faut pourtant à l’occasion de ce nouveau drame se souvenir des nombreuses victimes nigériennes du terrorisme, qui sont autant visées par les groupes armés que par l’armée régulière nigérienne qui se livre, à l’aveugle, à des exactions et à des assassinats parmi la population civiles, comme le montrait récemment notre enquête sur la découverte de fosses communes hélas peu reprise par les médias français plus sensibles aux morts héxagonaux qu’aux victimes aficaines

Partages