Niger, des soldats en train de tuer des hommes blessés

Partages

La justice, réclame l’ONG Human Rights Watch, doit être rendue pour ce qui s’apparente à un crime de guerre

(Nairobi, le 12 juin 2020) – Une vidéo filmée au Niger montre des soldats du gouvernement dans un véhicule militaire écrasant et tuant deux combattants présumés de Boko Haram qui semblaient non armés et blessés, a déclaré aujourd’hui Human Rights Watch.

L’incident, que le gouvernement nigérien a confirmé s’être déroulé dans le pays, s’est produit lors d’une opération militaire contre Boko Haram le 11 mai 2020, au sud de Diffa, dans le sud-est du Niger, près de la frontière avec le Nigeria. La vidéo en question a été largement diffusée sur les réseaux sociaux et Human Rights Watch en a eu connaissance.

« Cette vidéo choquante montre des soldats nigériens dans des véhicules blindés en train de tirer et de rouler sur des hommes apparemment non armés et blessés », a déclaré Jonathan Pedneault, chercheur à la division Crises et conflits à Human Rights Watch. « Cet épouvantable incident impliquant des camions de 10 tonnes exige une enquête crédible et impartiale, pour aboutir à l’établissement des responsabilités pour ces actes répréhensibles. »


Partages