Mauritanie, le Ghanagate du Président Aziz

0
617
Partages

Alors qu’il n’était que chef du bataillon présidentiel en 2006, l’actuel président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, est soupçonné d’avoir trempé dans une rocambolesque affaire de faux dollars impliquant un ressortissant irakien agissant depuis le Ghana. D’où le nom de « Ghanagate », qui s’est imposé dans les médias. Apparemment, le « deal » n’a pas abouti, mais une conversation a été enregistrée, où l’on reconnaît la voix du président Aziz qui préside à la manoeuvre. L’enregistrement a été authentifié par des experts de la Cour de Cassation française  sollicités par l’ONG française, « Sherpa », animée par William Bourdon.

Voici la vidéo envoyée à Mondafrique par des militants mauritaniens.

Partages