Maroc, de grands chamboulements à l’OCP Policy Center

Partages
Un des plus grands thinks tanks d’Afrique et du monde arabe s’apprête, selon des sources bien informées à Rabat, à opérer une grosse mue.
Arrivé à l’âge adulte après 4 années, l’OCP Policy Center qui organisera pendant le mois de décembre prochain les Atlantic Dialogues va se doter d’un nouveau siège  et surtout changer de dénomination. Si aucune information n’a encore filtré sur les raisons de ces changements, des rumeurs circulent sur un rapprochement avec l’université Mohammed VI Polytechnique de Benguerir.
Le groupe industriel OCP, tout en siégeant au conseil d’administration,  prendrait donc encore plus ses distances avec le projet scientifique du think tank, devenu en peu de temps un instrument de soft power à l’échelle nationale.
Réponse dans les jours qui viennent.
Partages
Previous articleTunisie, la venue contestée de Mohamed Ben Salmane
Next articleL’Algérie sous protectorat français
Ancien du Monde, de Libération et du Canard Enchainé, Nicolas Beau a été directeur de la rédaction de Bakchich. Il est professeur associé à l'Institut Maghreb (Paris 8) et l'auteur de plusieurs livres: "Les beurgeois de la République" (Le Seuil) "La maison Pasqua"(Plon), "BHL, une imposture française" (Les Arènes), "Le vilain petit Qatar" (Fayard avec Jacques Marie Bourget), "La régente de Carthage" (La Découverte, avec Catherine Graciet) et "Notre ami Ben Ali" (La Découverte, avec Jean Pierre Tuquoi)