Niger, la part du lion pour Issoufou dans le budget 2021

M. Mahamadou Issoufou, Président de la République du Niger
Partages

Le projet de loi de finances 2021 du Niger réserve la part du lion à la Présidence de la République, avec près de 171 milliards de francs CFA (260 millions d’euros) d’autorisations d’engagement et de crédits de paiements.

Ce montant doit être rapproché des lignes prévues pour le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (56 milliards) ou de la Jeunesse et des Sports (2,8 milliards), des Enseignements professionnels et techniques (31,3 milliards) ou des Enseignements secondaires (71,4 milliards).

Le budget de fonctionnement de la Présidence et de ses satellites devance même celui de l’Enseignement Primaire et de ses bataillons d’instituteurs et de professeurs (157 milliards) et celui de la Défense nationale, engagée sur plusieurs fronts dans la guerre contre les groupes armés terroristes (112 milliards).

Bien qu’arrivé au terme de son deuxième mandat, le Président de la République semble déterminé à ne pas lésiner sur la dépense avant son départ, en avril 2021.

Partages