Lune de miel entre Hollande et IBK

Partages

Le président malien Ibrahim Boubacar Keita alias « IBK » entame mardi prochain une visite d’Etat de 72 heures en France à l’invitation de son ami et homologue français François Hollande

Le chef de l’Etat malien Ibrahim Boubacar Keita aura droit à tout le protocole prévu par pour ce type de visite : transfert par hélicoptère de l’aéroport aux Invalides,  escorte par la cavalerie de la garde républicaine, dîner d’Etat, allocution à l’Assemblée nationale… Hollande et IBK se connaissent depuis le Congrès du Parti socialiste (français) de novembre 1997 à Brest ; le premier était Premier Secrétaire et le second Premier ministre du président malien Alpha Oumar Konaré et membre influent de l’Alliance pour la démocratie au Mali (ADEMA au pouvoir). Dans son excellent ouvrage intitulé « Hollande, l’Africain » à paraître chez La Découverte, le journaliste de RFI et collaborateur de Jeune-Afrique, Christophe Boisbouvier soutient que les relations entre Hollande et IBK se sont rafraichies en 2014 en raison des rapports entre le président malien et l’homme d’affaires corse Michel Tomi poursuivi par la justice française notamment pour « corruption d’agent public étranger ».  Le voyage de IBK à  Paris va permettre de  réchauffer les liens entre les deux camarades de l’Internationale socialiste (IS).

Partages