Lionel Zinsou, proche de Macron et expert de Bongo

Partages
Que va faire l’ancien premier ministre du Bénin au Gabon? Le président Ali Bongo ne passe pas pour un grand démocrate et encore moins pour un honnète hmme.

On assiste à un surprenant rapprochement entre Ali Bongo, le très démocrate président gabonais et Lionel Zinsou, l’ancien Premier ministre béninois devenu, ces derniers mois, un des visiteurs du soir d’Emmanuel Macron. Les deux hommes en effet se sont retrouvés à l’abri des regards au nord de Libreville, au Cap Esterias, dans le cadre d’un séminaire gouvernemental. Le thème ? « Le renforcement de la solidarité et la collégialité de l’action gouvernementale en vue de l’optimisation de la mise en œuvre du Plan de relance économique ». Lionel Zinsou sera donc chargé d’animer une conférence intitulée :  Trajectoire de développement de l’Afrique, de l’Afrique centrale et du Gabon : perspective et défis.

De l’argent gaspillé

Qu’est-ce que l’ancien banquier d’affaire pourrait bien apporter au gouvernement de ce régime gabonais? Selon un rapport de la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite (CNLCEI) du Gabon, 2 760 milliards de francs CFA auraient été détournés. Cette somme représente la moitié du budget du pays.

Cerise sur le gâteau, la rémunération de ce proche d’Emmanuem Macron ( près de 500 millions de francs CFA, selon nos informations) pour conseiller un régime prévaricateur prête à sourire. En plus du « cachet », l’organisation de ce « séminaire gouvernemental »  coûterait au bas mot 300 millions de francs CFA, soit un total de 800 millions de francs CFA (plus d’un million d’euros).

Pour Ali Bongo, rien ne semble trop cher pour relever l’image du Gabon.

Partages