Liban, Biden et Macron sur la même ligne

Partages

Les diplomaties française et américaine qui s’opposaient sur le Liban alors que Donald Trump était au pouvoir semblent parler d’une même voix

Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, et son homologue français, Jean-Yves Le Drian, ont appelé, jeudi, les responsables libanais à mettre en œuvre leur engagement de former un gouvernement, condition sine qua non à un « soutien structurel et de long terme » de la communauté internationale.

Un nouveau coup de semonce. Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, et le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, ont appelé, jeudi 4 février, dans un communiqué commun, le Liban à former d’urgence un gouvernement. Sans cela, impossible pour le pays du cèdre d’avoir un « soutien structurel et de long terme » de la communauté internationale.

Dans ce texte, les deux chefs de la diplomatie ont souligné « le besoin urgent et vital que les responsables libanais mettent enfin en œuvre leur engagement de former un gouvernement crédible et efficace et de travailler à la réalisation des réformes nécessaires, conformément aux aspirations du peuple libanais ».

Partages