Les « mauvais élèves » africains réprimandés par les autorités européennes

Après les velléités d’Ursala von der Leyen de ne plus accorder d’aides aux pays africains qui ne votaient pas selon les souhaits de l’Union européenne à l’ONU, c’est au tour de Josep Borell, patron des diplomates européens, de sévir.

Bruxelles devient le royaume d’Ubu. Le chef de la diplomatie européenne a déclaré le 22 mars qu’il plaçait les deux missions de formation des militaires maliens (EUTM et EUCAP Sahel) en attente. A l’issue d’une réunion des ministres des Affaires étrangères de l’UE Il a déclaré « Il n’est pas question que les unités de l’armée malienne formées au combat par les  missions de l’UE collaborent aux activités du groupe russe Wagner ».

16000 militaires maliens formés

Curieuse demande car depuis 2013, l’EUTM a formé quelque 16 000 militaires, soit une grande partie de l’armée, et comme le soulignait un rapport de l’Assemblée nationale «  En l’absence d’un système de gestion de ressources humaines performant, il est impossible de savoir avoir précision ce qu’ils (les militaires ndlr) sont devenus ». De plus, comme Wagner n’est toujours pas présent officiellement, comment trouver des soldats fantômes qui combattent auprès de mercenaires fantômes… !

Selon des sources au sein de l’Union européenne, l’ancienne ministre de la Défense allemande, devenue depuis 2019, présidente de la Commission, Ursula Von der Leyen (sur l’image avec Moussa Faki, président de la commission de l’Union Africaine), envisage elle aussi de punir les Etats qui se sont abstenus ou ont voté contre la résolution présentée à l’ONU.

L’aide au développement menacée

Il serait donc question de ne plus verser les aides au développement aux récalcitrants et de basculer les fonds vers les caisses de l’Union africaine pour le plus grand bonheur de Moussa Faki, président de la Commission et le plus grand malheur des populations. « Vous êtes avec nous ou contre nous » semble être la nouvelle devise de l’Union européenne balayant ainsi d’un revers de main, tous ses grands discours sur la Démocratie.

1 COMMENT

  1. BJR MIAS C’EST INDIGNE DE LA PART DES EUROPEENS DE SE COMPORTENT COMME ES COLONS…….
    Gaedez votre formation le Mali est libre d’employer ses soldats ou il veut et votre aide au developpement la supercherie gardez la
    je trouve malelevé de la part des europeens de se comporter comme des gamins…celui qui ne vote pas pour vous est mauvais lele?? incroyable mais comme nous les africains on a des president PD beni oui oui

Comments are closed.