Législatives Mauritanie, le patron d’un site arrèté

0
Partages

Le rédacteur en chef du portail d’information mauritanien Cridem, Babacar Ndiaye, a été de nouveau arrêté ce mercredi à Nouakchott par la Police judiciaire. 

Deux policiers en tenue civile ont intercepté le journaliste pendant qu’il marchait dans la rue, ont rapporté des témoins. Les autorités mauritaniennes ont expliqué que son site, le Cridem, resté indépendant malgré les pressions du pouvoir, avait publié un article « diffamatoire » sur Jemal Mohamed Taleb, l’ambassadeur officieux du président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, en France.

Encore un mensonge de Jemal M.Taleb !

 

Mondafrique avait publié, voici quelques jours, ce papier dont nous redonnons quelques extraits ci dessous.

Mauritanie, Jemal Mohamed Taleb le mercenaire

Partages
Article précédentThemiis, le nouveau masque de la Françafrique
Article suivantLégislatives Mauritanie (6/6), le mirage d’un pays bien gouverné
Ancien du Monde, de Libération et du Canard Enchainé, Nicolas Beau a été directeur de la rédaction de Bakchich. Il est professeur associé à l'Institut Maghreb (Paris 8) et l'auteur de plusieurs livres: "Les beurgeois de la République" (Le Seuil) "La maison Pasqua"(Plon), "BHL, une imposture française" (Les Arènes), "Le vilain petit Qatar" (Fayard avec Jacques Marie Bourget), "La régente de Carthage" (La Découverte, avec Catherine Graciet) et "Notre ami Ben Ali" (La Découverte, avec Jean Pierre Tuquoi)

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des