Le Président Tebboune toujours indigné « des insultes » d’Emmanuel Macron

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune prévient dans un entretien avec le journal allemand Der Spiegel qu’il ne fera pas « le premier pas » pour tenter d’apaiser les tensions provoquées par des propos critiques d’Emmanuel Macron sur la « nation » algérienne.

« Je n’ai pas de regrets. Macron a rouvert un vieux conflit de manière totalement inutile », dénonce le dirigeant algérien dans une interview accordée à l’hebdomadaire allemand Der Spiegel.« Si (le polémiste d’extrême droite Eric) Zemmour dit quelque chose comme ça, qu’importe, personne ne fait attention. Mais quand un chef d’État déclare que l’Algérie n’était pas une nation distincte, c’est très grave », fustige-t-il. Dans ces conditions, « je ne serai pas celui qui fera le premier pas », prévient le chef de l’Etat algérien. « Sinon je vais perdre tous les Algériens, il ne s’agit pas de moi, mais d’un problème national ». « Aucun Algérien n’accepterait que je contacte ceux qui nous ont insultés », explique M. Tebboune.

« Une rente mémorielle »

Emmanuel Macron avait déclenché la colère d’Alger après des propos rapportés le 2 octobre par le quotidien Le Monde accusant le système « politico-militaire » algérien d’entretenir une « rente mémorielle » en servant à son peuple une « histoire officielle » qui « ne s’appuie pas sur des vérités ».D’après Le Monde, le président français avait également affirmé que « la construction de l’Algérie comme nation est un phénomène à regarder. Est-ce qu’il y avait une nation algérienne avant la colonisation française? Ça, c’est la question (…) ».

, dont on connaissait la proximité avec lePrésident franaçis, 

2 COMMENTS

  1. Il faut relire le discours d’investiture de Bouteflika en 1999…E.Macron reprend textuellement les expressions du président algérien  » rente mémorielle » …
    Le discours de Bouteflika est une dénonciation en règle du système fln, c’est étonnant et inquiétant pour les algériens qu’on en soit encore là en 2021.
    Visiblement Tebboune a renoncé à être un nouveau Boudiaf. çà se comprend.

Comments are closed.