Le Panafricanisme avec Twitter

0
Partages

Mondafrique présente un extrait d’une conférence TED de Siyanda Mohutsiwa, qui est une auteure du Botswana et une conférencière reconnue internationalement et qui se décrit comme une panafricaniste.

Elle commence à écrire à l’âge de cinq ans et à douze ans, rédige une tribune dans un quotidien national. À l’âge de seize ans, elle se consacre à l’écriture d’un blog, s’intéressant à des questions telles que la conscience noire, l’économie du développement, le féminisme, et le pan-africanisme. Ce blog est remarqué et cité par plusieurs médias, y compris la BBC. Elle effectue des études en mathématiques à l’Université du Botswana jusqu’en 2016.

Elle écrit pour le Mail & Guardian. Elle continue également à se manifester sur les réseaux sociaux, engage des dialogues sur Twitter et y devient une voix bien connue.

Le 27 juillet 2015, Mohutsiwa poste une question à partir de son compte Twitter personnel: « Si l’Afrique était un bar, que ferait et boirait ton pays ? ».

« Je voulais simplement lancer un thème, comme je l’ai déjà fait sur Twitter afin que les Africains puissent parler de leurs pays de manière légère. Mais si Internet, qui représente l’endroit où les Africains peuvent discuter librement de leur futur, peut être le nouveau panafricanisme : alors, pourquoi pas !. ».

Pour elle, internet peut changer la façon dont les gens dialoguent, faciliter un regard critique sur les stéréotypes, les gouvernements, les politiques, et l’identité africaine. Elle est persuadé que la voix des africains pèsera de plus en plus lourd sur internet.

Partages