Le mauritanien Biram: de l’esclavage à la démocratie

Partages

Candidat à l’élection présidentielle en Mauritanie, Biram Bah Abeid qui a créé dans son pays l’IRA, un mouvement anti esclavagiste et qui est arrivé en deuxième position lors des élections présidentielles de 2014, a présenté son programme

Partages
Previous articleHeureux comme un Mauricien en Afrique
Next articleMauritanie, Amnesty refoulé de Nouakchott
Ancien du Monde, de Libération et du Canard Enchainé, Nicolas Beau a été directeur de la rédaction de Bakchich. Il est professeur associé à l'Institut Maghreb (Paris 8) et l'auteur de plusieurs livres: "Les beurgeois de la République" (Le Seuil) "La maison Pasqua"(Plon), "BHL, une imposture française" (Les Arènes), "Le vilain petit Qatar" (Fayard avec Jacques Marie Bourget), "La régente de Carthage" (La Découverte, avec Catherine Graciet) et "Notre ami Ben Ali" (La Découverte, avec Jean Pierre Tuquoi)