Le Hezbollah à la peine en Syrie

Partages

C’est un véritable coup dur qui vient d‘être infligé aux forces du Hezbollah libanais opérant en Syrie. Ainsi coup sur coup, les troupes de Hassan Nasrallah ont perdu samedi dernier leur coordinateur en Syrie, Hassan Hussein El Haj. Ce fondateur de l’organisation chiite était le stratège de l’intervention du Hezbollah auprès des forces de Bachar Al Assad. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, le parti chiite a perdu le dimanche Mehdi Obeid qui venait d’être nommé à la place de Hassa El Haj. Mais, ce qui est grave pour le Hezbollah, c’est le refus de plus en plus manifeste des familles chiites d’envoyer leurs enfants combattre en Syrie. Le nombre de tués dans les rangs du Hezbollah a atteint 10 par jour depuis quelques semaines.

Partages