Le Covid-19 frappe au cœur du ministère de l’Intérieur marocain

Partages

Le Covid-19, dont les contaminations ont carrément explosé ces dernières semaines au royaume, a emporté un des hauts cadres du ministère marocain de l’Intérieur.

Il s’agi de Mohamed Yessef qui occupait le poste de secrétaire général de la Direction de la sécurité et de la documentation relevant de la Direction générale des affaires intérieures.

Plusieurs administrations, mais aussi des entreprises publiques et du secteur privé ont enregistré des cas positifs dans le rang de leurs personnels. Le Covid-19 a fait aussi des dégâts au sein du gouvernement et du Parlement.

C’est le cas notamment des ministres Aziz Rabbah et Abdelkader Amara, remis après une période de confinement et de soins chez eux.

Partages
Previous articleCentrafrique, les chefs de guerre toujours en liberté
Next articleLes conseils du Mauritanien Chafi pour la libération des otages
Ancien du Monde, de Libération et du Canard Enchainé, Nicolas Beau a été directeur de la rédaction de Bakchich. Il est professeur associé à l'Institut Maghreb (Paris 8) et l'auteur de plusieurs livres: "Les beurgeois de la République" (Le Seuil) "La maison Pasqua"(Plon), "BHL, une imposture française" (Les Arènes), "Le vilain petit Qatar" (Fayard avec Jacques Marie Bourget), "La régente de Carthage" (La Découverte, avec Catherine Graciet) et "Notre ami Ben Ali" (La Découverte, avec Jean Pierre Tuquoi)