Deux opposants marocains en France soupçonnés d’antisémitisme

d

Arrivés en France fin juillet 2021, Douniane et Adnane Filali, qui ont demandé l’asile politique en France, affichent une opposition résolue au régime marocain. Des questions de corruption et de libertés publiques qu’ils mettent en avant se posent en effet au Maroc, mais comme partout ailleurs et plutôt nettement moins que dans la plupart des États arabes et africains de la sous région. Seul souci, ces « lanceurs d’alerte » d’un genre particulier ont un lourd passé de soutien de l’humoriste Dieudonné dont l’antisémitisme est avéré. Sur fond d’un anti sionisme primaire qui ne favorise certainement pas la paix au Proche Orient.

Une certitude, on a connu de meilleurs candidats pour l’asile politique en France



Douniane et Adnane Filali, deux opposants résolus au régime marocain, ne font pas l’unanimité en leur faveur notamment en Israel et au Maroc où une campagne de presse a été lancée contre eux. Une partie de la presse en France qui se plait à décrire le Royaume marocain comme la plus impitoyable des dictatures, consacre en effet au couple très médiatisé sur les réseaux sociaux  des longs articles louangeurs en passant sous silence un passé compromettant de soutien à  l’humoriste Dieudonné.

L’alibi de l’anti sionisme

Un grand débat est aujourd’hui amorcé dans le monde musulman sur les relations novelles de l’État israélien avec un certain nombre d’États arabes -Les Émiratis, l’Arabie Saoudite, le Maroc ».Le bouleversement géo politique annoncé provoque de vives réactions auprès d’opinions publiques arabes majoritairement favorables depuis des lustres à la cause de l’OLP et qui ont le sentiment qu’in trahit une solidarité constante avec le peuple palestinien. Ce débat est passionnant et décisif, à condition que les arguments échangés ne relèvent pas d’arrières pensées antisémites et que le niveau des échanges corresponde aux enjeux réels.

Or le couple Filai qui prétend intervenir sur ce dossier et sur d’autres s’est singularisé par des prises de position anti sionistes déshonorantes. Une photo apparue sur les réseaux sociaux les montre reproduisant la fameuse « quenelle » (salut nazi inversé), un geste à caractère antisémite qui avait coûté très cher à la carrière d’humoriste d’un certain Dieudonné. Ce qui provoque une campagne de presse aussi bien au Maroc que dans des médias proches de la communauté juive.

Une photo les montre reproduisant la fameuse « quenelle » (salut nazi inversé), un geste à caractère antisémite

De Dieudonné à l’asile politique 

Dans un passé récent et à croire la campagne de presse en cours, le couple Filali se serait fait connaitre par quelques thèmes de prédilection bien identifiés comme antisémites: l’identification du Juif au « danger permanent », la diabolisation du judaïsme comme image symbolique de tous les maux, le danger « judéo-maçonnique», la combinaison d’arguments provenant de l’antisionisme moderne avec des stéréotypes qui puisent dans le vocabulaire antisémite le plus éculé.

Le média en ligne Aljarida24, sous le titre  » Le couple Filali… De l’antisémitisme à la recherche de l’asile », dénonce ce qu’il considère comme une imposture: « ce que fait le couple est uniquement des fausses affabulations et des tromperies pour le plaisir d’obtenir l’asile en France, comme si la France et Israël étaient des imbéciles, Or, l’imbécile et le perdant de l’histoire, c’est bien le couple Filali lui-même

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme (BNVCA) a rapidement réagi et a diffusé un communiqué dans lequel il annonce qu’il a « décidé de saisir l’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides (OFPRA), par lettre recommandée, pour lui demander de refuser d’accorder un quelconque asile en France, ni aucune protection » à ce couple , considérant « qu’il serait inconcevable et incohérent que ces individus qui insultent la France y soient protégés et accueillis. »(Voir l’entretien ci  dessous avec son président)

2 COMMENTS

  1. Dieudonné est un humoriste, mais aujourd’hui toute critique de l’État nazi sioniste israélien est considéré comme anti-semite.
    De plus les vrais semites sont les Palestiniens. Israël est constitué de juifs européens, les azkenaze, de juifs berbères d’Afrique du nord, et juifs arabes.
    De plus l’antisémitisme à toujours été le fait de l’Europe

  2. Je tiens à écrire ici que Medhi Ben Bharka a été enlevé, torturé, tué et liquidé par le Mossad en France (lire le dernier livre de Ronen Bergman à ce sujet). Les marocains opposés à la monarchie chérifienne ont des raisons sérieuses et historiques à ne pas aimer Israël.
    Ne pas leur accorder l’asile politique au motif qu’ils seraient antisémites, c’est être complice des tueurs du Mossad…

Comments are closed.