L’Allemagne « militarise » son aide à l’Afrique

Partages

En 2018, l’Allemagne, déjà présente au Niger avec une base militaire aérienne à Niamey et au Mali au sein de la MINUSMA, ouvrira de postes d’attachés militaires au Mali, au Sénégal et en Guinée. Au total, Bonn prévoit d’ouvrir une dizaine de nouveaux postes d’attachés militaires en Afrique dans les cinq prochaines années. Parallèlement, 80% de l’enveloppe consacrée à la coopération militaire sera affectée à l’Afrique, notamment à la formation des armées du continent.

Partages