La société civile nigérienne réplique

Partages

M. Halidou Mounkaila, acteur de la société civile nigérienne, répond au discours que le président Issoufou a fait à Paris le 4 juin :

Mahamadou Issoufou :
« Je vous rassure le Niger est un pays démocratique, un état de droit où toutes les libertés sont garanties y compris celle de manifester. Les acteurs de la société civile ont manifesté à plusieurs reprises.
Je trouve ce tapage médiatique injustifié. [A l’adresse de RFI dont la correspondante a posé la question sur ce sujet].
Nous ne vous demandons pas de nous encenser mais de traiter l’information de manière objective, nous faisons beaucoup de réalisations que vous ne rapportez pas.
Je suis un démocrate et la preuve en 2021 je m’en vais, c’est mon dernier mandat et je n’ai pas l’intention de triturer la constitution.
Je ne vois donc pas de dérives autoritaires auxquelles vous faites allusions ».

Emmanuel Macron : « J’ai un dialogue constructif avec Issoufou Mahamadou.
Il a été élu démocratiquement et le pays dispose de sa constitution et de ses lois.
Je suis pour le respect mutuel, je n’ai donc pas de leçon à donner à ce sujet ».

Partages