La séparation entre Mohammed VI et son épouse annoncée officiellement

Partages

Au détour d’un communiqué royal répondant à des fausses rumeurs propagées par le magazine Gala, la séparation du Roi du Maroc et de sa femme a été rendue public

Dans une sortie inhabituelle, l’avocat français du Palis royal, Eric Dupond-Moretti, a adressé , au nom du roi Mohammed VI et de la princesse Lalla Salma, une mise au point au magazine people « Gala » , accusé de relayer des « assertions graves » sur la famille royale.

Par le biais de leur avocat français, Mohammed Vi et Lalla Salma ont conjointement réagi le 20 juillet à la publication d’un article par « Gala » qui de façon mensongère relayait des fausses informations sur leurs relations. « Le roi du Maroc Mohammed VI et son ex-épouse Lalla Salma font conjointement savoir que les rumeurs de fuite ou de séquestration d’enfants qui circulent depuis le début du mois de juillet sont intolérables ».

Lalla Salma, « l’ex épouse »

Cette réponse au magazine des stars et des célébrités n’aurait pas eu autant de visibilité médiatique si le communiqué n’avait pas utilisé le qualificatif d' »ex épouse » à propos de Lalla Selma. Des rumeurs circulaient en effet sur une possible séparation entre le roi et son épouse.

Désormais, le Palais royal a reconnu (presque) officiellement le divorce entre le Roi du Maroc et la princesse. Le site « Le360 », considéré comme très proche des autorités, a désigné Lalla Salma comme la « mère des enfants » de Mohammed VI et son « ancienne épouse ».

Partages