La plaine de la Bekaa, le fief imprenable du Hezbollah

Retour d’un déplacement d’une dizaine de jours au Liban, le journaliste et collaborateur de Mondafrique a découvert un pays toyallement appauvri mais calme en apparence .

Le ministère français des Affaires étrangères déconseille très fortement de se déplacer dans la plaine de la Bekaa et dans le sud du pays, dans la région de Tyr, j’ai pu m’y rendre sans aucun problème. Or ce sont deux fiefs du Hezbollah, mle mouvement chiite pro iranienTout est calme. Ce qui ne va pas dire que tout le restera à l’avenir. J

e suis surtout marqué par l’extrême pauvreté d’une grande partie de la population. En deux ans, le niveau de vie a presque été divisé par vingt… Des personnes qui gagnaient l’équivalent de 1 000 dollars par mois, enseignants ou fonctionnaires, ne perçoivent plus que l’équivalent de 50 ou 60 dollars compte tenu des nouveaux taux de change au noir.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.