La jeunesse africaine s’adresse à Macron

    Partages

    A l’occasion de la tournée africaine d’Emmanuel Macron, Fadel Barro, membre fondateur et coordinateur du mouvement sénégalais « Y’en amarre » s’est adressé au président français.

    Le mouvement Y’en a marre est un groupe de contestation pacifique créé en janvier 2011 au Sénégal par les rappeurs Keur Gui, et les journalistes Cheikh Fadel Barro et Aliou Sané.

    Né à la suite de coupures d’électricité dues à la « gestion gabegique » de l’État, le but de « Y’en a marre » est d’inciter les Sénégalais à voter, à renouveler le personnel politique, à lutter contre la corruption et promouvoir le civisme.

    « L’heure n’est plus aux lamentations de salon et aux complaintes fatalistes »

    Partages