La fille de Trump possible patronne de la Banque Mondiale

1
136
Partages
  • Ivanka Trump pourrait, d’après le Financial Time, être nommée à la tète de la Banque Mondiale
  • Qui pour remplacer Jim Yong Kim à la tête de la Banque mondiale ? Des noms commencent à circuler, parmi lesquels celui d’Ivanka Trump, fille du président des États-Unis et conseillère à la Maison-Blanche, a rapporté vendredi le Financial Times. D’autres personnalités de renom sont citées par le quotidien économique, qui ne dévoile pour autant pas ses sources : Nikki Haley, ex-ambassadrice américaine à l’ONU, Mark Green, président de l’agence américaine de développement international (Unsaid), ou encore David Malpass, l’un des hauts responsables du département américain du Trésor.
Partages

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
AIT MOUHOUB Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
AIT MOUHOUB
Invité
AIT MOUHOUB

Faut pas se gêner…