La crise entre Rabat et Moscou

 
L’ambassade de la Fédération de Russie au Caire vient de saisir le secrétariat général de la Ligue Arabe afin de demander le report de la 6ème édition du Forum de coopération russo-arabe qui devait se tenir le 28 octobre courant au royaume du Maroc.
 
L’axe entre Alger et Moscou, s’in ne date pas d’aujourd’hui, semble se renforcer de jour en jour. Ainsi l’Algérie et a Russie semblent décidés à gérer ensemble le dossier malien et plus généralement un certain nombre de crises africaines, même si des désaccors persistent entre eux sur la Libye. De ce fait, les relations russo-marocaines sont touchées de plein fouet par cette novelleconfiguration diplomatique.  L’ambassade de Russie propose les mois de novembre ou de décembre pour la tenue du forum, en raison d’un changement dans l’agenda du ministre des Affaires étrangères russe, Sergueï Lavrov.
 

Les Russes quittent le Maroc

Il y a quelques jours, le Maroc avait suspendu tous les vols entre le royaume et le Russie sans qu’aucune explications ne soit donnée ni d’un côté ni de l’autre. Moscou avait riposté en rapatriant les ressortissants russes  au Maroc et les étudiants marocains qui poursuivent leurs cursus universitaires au sein de la fédération.

A Rabat et à Moscou, c’est le mutisme total. D’après des sources bien informées, des contacts sont menés afin de dépasser une crise qui semble de jour en jour plus intense.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.