La CPI acquitte Laurent Gbagbo

Partages

Après plus de 200 jours de procès et 80 témoins à charge, la CPI a rendu son verdict. Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé ont été acquittés. L’accusation n’a pu prouver leur culpabilité, expliquent nos confrères de PoleAfrique.

La Cour pénale internationale, par la voix du président du tribunal qui jugeait de l’affaire Procureur contre Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, a décidé de “l’acquittement” pure et simple des prévenus.


La requête avait été émise par les avocats des prévenus depuis le 13 décembre dernier. La réponse des juges était donc attendue depuis cette date. Un temps de répit lors des vacances judiciaires, puis la nouvelle est tombée ce matin. Les juges ont à l’unanimité, décidé de la libération de Laurent Gbagbo et Charles Blé, arguant que « l’accusation n’a pu prouver leur culpabilité » dans la crise post-électorale de 2011 qui a fait plus de 3000 morts.

L’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et son ministre de la jeunesse Charles Blé Goudé pourraient quitter leurs cellules de la CPI où ils sont incarcérés depuis plus de 7 ans, dès cette semaine. Mais selon le juge président Cuno Tarfusser, l’accusation a 48h pour se prononcer sur cette libération et ainsi ouvrir une procédure d’appel contre les acquittés si elle le souhaite.

Des scènes de liesse sont déjà visibles dans toute la ville d’Abidjan

Partages