La CMA absente des assises nationales maliennes

Les 3 secrétaires généraux de la Coordination des Mouvements de l'Azawad
Partages

Les assises nationales maliennes se déroulent depuis le 10 septembre en l’absence de la CMA.

Un déplacement d’une délégation de la junte à Kidal a été reporté, à la dernière minute, le 3 septembre, les militaires invoquant des raisons météorologiques un peu évanescentes qualifiées par la CMA de « report sine die pour des raisons peu convaincantes ».

Le lendemain, la CMA a produit un communiqué estimant que « la situation actuelle devait être saisie comme une opportunité, un nouveau départ basé sur une nouvelle confiance assumée par tous, pour transcender les difficultés antérieures. »

La coalition du Nord réaffirmait « son engagement à collaborer de bonne foi et de manière constructive avec tous les partenaires, notamment le CNSP, » mais se disait cependant « désolée de constater que la politique des décisions unilatérales (…) reste de rigueur ; les mesures de confiance nécessaires à la construction d’un partenariat pour des responsabilités partagées ne semblent pas d’actualité ; les calendriers établis pour les concertations d’une importance capitale laissent apparaître un dilettantisme peu rassurant. »

En conclusion, elle annonçait qu’elle avait décidé « ni de cantionner, ni d’accompagner aucun processus qui ne soit au préalable issu de concertations participatives et consensuelles. » Mais elle renouvelait sa disponibilité pour un dialogue « franc et sincère avec tous les acteurs. »

Partages

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de