Jean-Yves Le Drian convoqué par un juge d’instruction à Bamako

La rumeur courait depuis quelques jours faisant état d’une convocation imminente  de Jean-Yves par la justice malienne. En effet, les juges maliens s’intéressent de près à l’ affaire de l’attribution du marché des passeports biométriques à une entreprise bretonne sur pression de celui qui est encore ministre français des Affaires Etrangères comme Mondafrique l’avait révélé en mars dernier.

Les bruits de couloirs sont devenus réalité, la convocation faite par le juge d’instruction de la Commune III,  est sans appel. Le patron du Quai d’Orsay est  sommé de se rendre dans son bureau le 20 juin 2022 à 8h du matin pour « pour atteinte aux biens publics et autres infractions aux dépens de l’Etat du Mali » comme le précise ladite convocation qui a opportunément fuité.

Un nouvel épisode de la guerre que se livre les autorités françaises et maliennes vient de s’ouvrir…

Jean-Yves Le Drian et son fils Thomas dans la tourmente

1 COMMENT

  1. Les gesticulations de la junte militaire à Bamako vont juste précipiter le Mali dans l’anarchie et le KO. Ni la Russie via son bras droit Wagner ni la junte militaire d’Alger, qui encourage la junte militaire malienne à aller loin dans ses provocations, ne protégeront le Mali des organisations terroristes du Sahel ni de la précipitation de ce grand pays dans le KO et la misère. Pour tout ceux qui n’y croyaient pas encore, Alger a rejoint l’axe Moscow-Tehran-Pyong Pyong et commence à encourager l’anarchie dans le monde.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.