Israël condamné à verser un milliard à l’Iran.

Partages

Le 20 mai dernier l’agence de presse officielle iranienne (IRNA) qui a  annoncé qu’une cour d’arbitrage suisse venait de condamner la société étatique israélienne Trans-Asiatic Oil Company à payer 1,1 milliard de dollars à la Compagnie nationale iranienne de pétrole (NIOC). Au cœur du litige,  des millions de barils de pétrole iranien livrés à Israël à l’époque du Shah et qui n’ont jamais été payés. Le 21 mai, le ministère des Finances israélien a confirmé l’information en précisant que la loi interdisait de verser des fonds à «l’ennemi». Par ailleurs le Tribunal Fédéral suisse a autorisé d’autres poursuites du même ordre, émanant  toujours de l’Iran opposé à Israël. Si le résultat de ce nouvel arbitrage prend le même chemin, la dette de Tel Aviv pourrait monter à 5 milliards de dollars.

Partages