Hamma Hammami, menacé de mort

0
Partages

Hamma Hammami est actuellement le dirigeant du Front Populaire, parti politique de la gauche tunisienne. Il a présenté sa candidature à l’élection présidentielle de 2014 et à l’issue du premier tour, il a terminé troisième avec 7,82 % des voix. Pour l’histoire, le 11 janvier 2011, Hammami a fait un discours où il a appelé au départ de Ben Ali, à la dissolution des institutions fantoches du régime et à la mise en place d’un gouvernement national provisoire chargé d’organiser des élections libres et transparentes. Il a été arrêté le 12 janvier 2011 par la police politique avant d’être libéré deux jours plus tard, le jour de la chute du président Ben Ali.

Partages