Guinée : Quitte ou double pour Cellou Dalein Diallo, Sidya Touré et Lansana Kouyaté

Partages

L’élection présidentielle organisée dimanche 11 octobre a également un autre enjeu pour Cellou Dalein Diallo le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG, opposition) : son maintien ou non à la tête du parti. De nombreux cadres militent en interne pour le départ de Dalein Diallo de la présidence de l’UFDG en cas de défaite et son remplacement par son vice-président et rival Amadou Oury Bah. Tenant compte de cette pression, le président UFDG, arrivé en tête lors de présidentielle de 2010, a menacé de ne pas reconnaître les résultats du scrutin de dimanche, estimant qu’il a été entaché par de très nombreuses. irrégularités

Partages