Guinée, la vie est belle pour Teodorin Obiang

Partages

Notre confrère Helvétique Le Temps, dans un article ci-joint, nous informe que Teodoro Obiang Nguema Mangue, appelé communément Teodorin ou Teddy, n’a que faire des décisions de justice, notamment celle venant de Suisse.

Le 29 septembre 2019, ses 25 bolides, qui avaient été saisis, furent vendues aux enchères à Genève pour 23,4 millions d’euros. L’acheteur s’était réfugié dans l’anonymat. On devine le tour de passe-passe. Teodorin a donc retrouvé au moins un de ses bolides, estimé à un peu plus de 4 millions d’euros.

Comme l’avait annoncé Mondafrique, Teodorin avait été aperçu, mi-février 2020, à Trinadad et Tobago afin de participer au célèbre carnaval de Port of Spain. Son luxueux Yacht dénommé ICE, avec son hélicoptère Augusta Westland était à quai de la capitale de cet Etat caribéen. Ce Yacht est estimé 150 millions d’euros. C’est un peu plus que le second Yacht, le Ebony Shine, qui est actuellement aux Pays Bas, pour sa restauration.

Un héritier comblé

La vie est belle pour le Vice-président de Guinée équatoriale (50 ans), qui se prépare à prendre la succession de son père, au pouvoir depuis 1979. Le FMI, toujours très attentionné pour ces autocraties africaines, a accordé , en décembre 2019, un prêt de 280 millions us dollars, afin de « lutter contre les inégalités et la corruption ». Il est vrai que la Guinée équatoriale, est l’un des pays les plus corrompus de la planète, avec une population qui vit dans des conditions misérables, alors que le pays regorge de ressources minières et halieutiques et qu’il est le troisième pays exportateur de pétrole, en Afrique. 

https://www.letemps.ch/economie/teodorin-obiang-retrouve-un-bolides-confisques-geneve

Partages