Gabon, Bertrand Zibi enfin convoqué devant la Cour d’appel

L’ancien député à l’assemblée nationale du Gabon,  Bertrand Zibi Abeghe a finalement reçu  via son avocat Me Imbong Fadi  une notification d’audience devant la chambre des appels correctionnels de la Cour judiciaire de Libreville pour le Lundi 18 Janvier 2021 à 9h00. 

Rappelons que les faits qui lui sont reprochés sont : « détention illégale d’arme à feu et non assistance à personne en danger ». Détenu politique,  Bertrand Zibi a déclaré dans une lettre ouverte à Monseigneur Iba  Iba, l’archevêque de Libreville : « Mon calvaire a commencé après ma démission du poste de député à Bolossoville en présence du Président de la République [Ali Bongo]. Mon seul tort, avoir publiquement désavoué sa politique et citoyen ,sans insulter ni me bagarrer avec quelqu’un. Simplement une démission »

Previous articleDix ans après, notre film sur la Révolution tunisienne
Next articleLibye, les ardeurs belliqueuses d’Haftar freinées par ses alliés
Ancien du Monde, de Libération et du Canard Enchainé, Nicolas Beau a été directeur de la rédaction de Bakchich. Il est professeur associé à l'Institut Maghreb (Paris 8) et l'auteur de plusieurs livres: "Les beurgeois de la République" (Le Seuil) "La maison Pasqua"(Plon), "BHL, une imposture française" (Les Arènes), "Le vilain petit Qatar" (Fayard avec Jacques Marie Bourget), "La régente de Carthage" (La Découverte, avec Catherine Graciet) et "Notre ami Ben Ali" (La Découverte, avec Jean Pierre Tuquoi)