Gabon, Ali Bongo toujours silencieux

Partages

Depuis l’appel à l’insurrection lancé à Libreville lundi, le président gabonais, Ali Bongo, n’est pas sorti de son silence

Trois jours après l’appel à l’insurrection lancé par le Mouvement patriotique des jeunes des Forces de défense et de sécurité du Gabon (MPJFDS) par la voix du Lieutenant Kelly Ondo Obiang et après leur arrestation au cours de laquelle deux militaires insurgés ont été abattus, Ali Bongo ne s’est toujours pas exprimé.  Alors que le porte parole de la Présidence du Gabon  Ike Ngouoni a déclaré  le 03 Janvier 2018 dans le Journal pro-gouvernemental « Lunion »:« chaque jour le Président travaille. Il tient des réunions quotidiennes avec ses collaborateurs au cours desquelles sont traités les grands dossiers qui engagent le pays ». Ali Bongo va bien et travaille tous les jours à tel point qu’il oublie de rassurer la population gabonaise qui est censée l’avoir élue.

Partages