La Francophonie s’inquiète du risque terroriste à Abidjan

Partages

Alors que l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) entame la préparation des Jeux de la Francophonie qui doivent se tenir en juillet 2017 à Abidjan, plusieurs membres de l’organisation ne cachent pas leurs inquiétudes face au risque terroriste. Après les attentats de Bamako au Mali, Ouagadougou au Burkina Faso et Grand-Bassam en Côte d’Ivoire, la capitale ivoirienne est perçue comme une cible potentielle pour les groupes terroristes de la zone.

Partages