France, un colloque le 14 juin sur l’émir Abdelkader

Partages

Un colloque aura lieu dans la ville de Pau le 14 juin sur l’Emir Abdelkader sur le thème :  » un spirituel pour notre temps « 

La grande figure de l’Emir Abdelkader a marqué la lutte contre le colonialisme. Ce héros de la résistance algérienne a tenu en échec durant 15 ans une des plus puissantes armées du monde au début du 19ème siècle. Mais il était aussi un lettré et un mystique de l’Islam. Il avait marqué son temps et impressionné un grand nombre de gens lors de sa captivité abusive en France en violation de l’accord donné quand il avait décidé lui même de cesser le combat en décembre 1847. C’était à la condition de pouvoir se rendre en Orient. Cette promesse sera trahie et Abdelkader sera enfermé dans un fort à Toulon puis en résidence surveillée à Pau dans la tour du château d’Henri IV puis transféré au château d’Amboise et enfin libéré par Napoleon III venu sur place fin 1852. Ce dernier deviendra son ami tout comme Ferdinand de Lesseps dont le projet du Canal de Suez sera appuyé et soutenu par Abdelkader.

L’échappée belle en Syrie

L’Emir ira vivre en Syrie à Damas là ou vivait son maître spirituel Ibn Arabi. En 1860, au nom de sa foi musulmane il fera barrage à un soulèvement anti chrétiens. Il les prendra sous sa protection et sauvera ainsi 12500 chrétiens. Son geste sera salué par les arabes chrétiens, par la France, par le Vatican et il aura un retentissement mondial. Aujourd’hui, en France et en Europe ainsi que dans le monde Arabo Musulman nous pourrions méditer l’enseignement de la vie de cet homme magnanime chanté par Victor Hugo.  

Le colloque du 14 Juin se tient à Pau. Cette rencontre permettra à des chercheurs de faire connaître au grand public la richesse de la personnalité de l’Emir Abdelkader,et l’actualité de sa pensée qui peut servir d’exemple à tous ceux qui, comme lui, refusent la fatalité du « choc des civilisations ».

Les cavaliers rouges de l’Emir Abdelkader résistèrent avec vaoillance à une des armées les plus puissantes de l’époque

Monseigneur Teissier ainsi que l’historien Benjamin Stora participent à cette journée d’études qui se penchera sur « l’Emir derrière l’épée » qu’était Abdelkader.

De nombreux intervenants interviennent également durant ce colloque: Denis Gril, Karima Berger, Jean-Michel Hirt, Sadek Sellam, Waciny Laredj, Aicha Maherzi, Ghaleb Bencheikh.

Un hommage sera rendu à l’universitaire et spécialiste de l’Emir Abdelkader, Bruno Etienne, qui disparaissait voici dix ans

Le colloque débutera le 14 juin à 10h30 à l’auditorium de la Médiathèque André Labarrère .

Partages