Kako Nubukpo: le CFA, une monnaie de plomb

0
Partages

 

 

Avec la participation de Kako Nubukpo, ex ministre de la Prospective et de l’évaluation des politiques publiques du Togo, co-auteur de « Sortir l’Afrique de la servitude monétaire » et qui a été suspendu de ses fonctions de directeur de la Francophonie économique et numérique au sein de l’Organisation internationale de la Francophonie, début décembre, suite à la publication, le 29 novembre, sur le site Le Monde Afrique, d’une tribune intitulée « Franc CFA : les propos de M. Macron sont déshonorants pour les dirigeants africains » .Plus de soixante ans après la décolonisation, le franc CFA est toujours la monnaie officielle de quinze pays d’Afrique francophone. Garanti par le Trésor français, adossé à l’euro, il est utile à la stabilité des États concernés pour certains économistes africains. Mais pour d’autres, il est surévalué et constitue une survivance coloniale qui maintient la tutelle de Paris sur des pays officiellement indépendants. Une partie des réserves de change d’Afrique francophone est toujours conservée à Paris…

 

Partages